le Front National d’Eure-et-Loir s’est mobilisé pour s’opposer à la collaboration de la municipalité drouaise LR avec l’islamisme (l’islam politique)

Interdiction d’un cochon sur une affiche, mosquée portant le nom de Tariq Ibn Ziyad le symbole de la conquête des terres chrétiennes, repas de substitution, près de 10 mosquées pour 31000 habitants, baby-sitters voilées formées par la mairie pour garder les enfants drouais…
Hier soir, pendant le conseil municipal de Dreux, le Front National d’Eure-et-Loir s’est mobilisé pour s’opposer à la collaboration de la municipalité drouaise LR avec l’islamisme (l’islam politique).

Réagissez et soutenez-nous pour que dans la France du futur, nous puissions vivre selon la culture française quelle que soit notre origine ou notre couleur de peau. Ici c’est la France !!!

Aleksandar Nikolic, secrétaire départemental du FN28
https://www.adhesions-fn.com/

Conférence de presse du 23 novembre 2017 sur le désert médical avec le Dr Joëlle Mélin (député européen)

Conférence de presse du 23 novembre 2017 sur le désert médical avec le Dr Joëlle Mélin (député européen), Aleksandar Nikolic et Guylaine Bercher, suite à un déjeuner convivial en compagnie de Silvio Bortolussi, Sylvie Rouxel, Carole Chaffin et Eric Laqua.

Site officiel de Joëlle Mélin : http://joellemelin.com/

 

 

 

Guylaine Bercher (FN), chef de file de l’opposition municipale à Lucé, donne son avis sur le bilan de mi-mandat de Emmanuel Lecomte, maire de Lucé.

« Une ville-dortoir »

Guylaine Bercher (FN): « Quand M. Lecomte dit que la situation s’améliore, je ne suis pas d’accord avec lui. Son cheval de bataille, c’est le désendettement. D’accord, mais que fait-il d’autre ? Pas grand-chose. Je pense qu’il doit pourtant y avoir moyen de faire vivre la commune à côté de cela. À force de rembourser, on n’a plus de marge d’investissement pour de vrais projets qui rendent la ville attractive et vivante. Lucé est devenue une ville-dortoir. Avec une taxe foncière de plus de 30 %, 34,5 % en 2014 exactement et 65 % de logements sociaux, qui voulez-vous qui vienne habiter à Lucé ? Les gens n’ont pas envie d’y venir et ceux qui y habitent vivotent. Nous allons rester une commune pauvre. »

Echo républicain du 4 novembre 2017

Lien : http://www.lechorepublicain.fr/luce/politique/2017/11/04/a-luce-lopposition-demande-une-baisse-du-taux-de-la-taxe-fonciere_12616498.html

Près de 500 personnes dont plus de 50 Euréliens avaient fait le déplacement à Romorantin

Près de 500 personnes dont plus de 50 Euréliens avaient fait le déplacement à Romorantin (Loir et Cher) pour ce déjeuner-débat avec Marine.
Au programme : une réunion avec les Secrétaires Départementaux / Secrétaires Départementaux Adjoints, un discours enthousiasmant, un déjeuner de qualité, puis réponses claires et franches de Marine à des questions très pertinentes de la salle.