Nous étions cette nuit à la prison de Châteaudun pour soutenir les surveillants pénitentiaires

Nous étions cette nuit à la prison de Châteaudun pour soutenir le blocus en apportant du café chaud et une collation. Quel que soit l’avenir de ces manifs, elles serviront de base à un grand mouvement de policiers, pompiers, personnels hospitaliers et de ceux confrontés chaque jour à la violence, la criminalité, les trafics en tous genres qui gangrènent la « France ».